Avoir les meilleurs chances de convaincre le banquier pour obtenir son prêt immobilier

Obtenir son prêt via un courtier.

L’étape primordiale pour convaincre votre banquier est d’avoir rencontré en amont, votre courtier. Il va vous aider à calculer votre enveloppe et vos mensualités possibles.

Ensuite, les courtiers vont directement négocier avec votre banquier.

L’intérêt de faire appel à un courtier est qu’il possède un volume de dossiers bien ficelés, comme force de négociation auprès du banquier.

 

Des bons relevés de comptes pour obtenir son prêt immobilier

Si votre budget est un peu juste mais que vos relevés de comptes reflètent une bonne gestion (sans découverts, par exemple) vous pouvez vous servir de ceux-ci, comme argument de négociation.

Certaines personnes se voient leur prêt refusé à cause de paris sportifs financés, par exemple, depuis leur compte en banque : on parle de « sujet à risque ». Pour résumer, la gestion de votre compte en banque a un énorme impact sur la décision finale du banquier.

Les banques analysent souvent les trois derniers mois de votre compte bancaire, mais certaines analysent l’année entière via « le relevé des frais annuels ».

L’apport, ce qu’il faut savoir avant d’obtenir son prêt.

Le second point est l’apport. Il permet de négocier, il fait la différence entre un bon taux et un taux moyen. L’idéal pour obtenir son prêt facilement est d’avoir un apport égal aux frais. Si l’on ne souhaite pas injecter d’argent, avoir de la liquidité sur un compte bancaire, permet également de rassurer le banquier.

En terme d’apport, il y a des banques moins contraignantes que d’autres.