Investir sans apport, mythe ou réalité ? 

Investir sans apport, OUI c’est possible !!
Mais que cela signifie-t-il vraiment ? Est-ce possible pour tout le monde ?

Investir sans apport : est-ce possible ?

Cette question est souvent abordée sur Internet et l’on peut lire beaucoup de choses à ce sujet. Je souhaite vous donner ma vision des choses.

Emprunter sans apport est-ce possible ou non ?
OUI, il est parfaitement possible d’emprunter sans apport. Je souhaite vous rassurer par rapport à cela, c’est tout à fait possible ! J’ai moi-même, réalisé plusieurs opérations immobilières sans aucun apport.

Mais il ne faut pas penser que cela est facile et que tout le monde peut emprunter sans apport. Le fait de pouvoir emprunter sans apport ne veut pas forcément dire emprunter sans argent.

Là est toute la différence !

C’est dans la manière de formuler ses propos qu’il faut être vigilant. En expliquant qu’il est possible d’emprunter sans apport, certaines personnes interprètent cela comme un emprunt sans argent.

C’est totalement faux !

Emprunter sans apport : oui – Emprunter sans argent : non

Si ce que vous lisez ne vous fait pas plaisir, j’en suis désolé mais je vous donne ma vision des choses. Il n’est pas possible d’emprunter sans apport si vous n’avez pas une situation stable.

A chaque fois que j’ai réussi à emprunter sans apport, j’avais une situation stable, j’avais un travail en CDI ou un peu d’épargne de côté. Lors de mes derniers investissements, je n’étais plus en CDI mais j’avais tout de même une bonne trésorerie de côté.

De ce fait, la banque a accepté de me prêter sans apport à condition que j’hypothèque un bien personnel. C’est à dire que dans le cas où je ne parviendrais pas à financer mon bien, à honorer ma dette auprès de la banque, celle-ci serait en droit de s’approprier un de mes biens personnels.

Il faut bien comprendre que le rôle de la banque n’est pas de prendre des risques mais de vous prêter de l’argent. Le banquier vous accordera un prêt, si et uniquement si, il est absolument certain que vous allez pouvoir le rembourser. Il ne prendra pas de risques à votre place. S’il y a le moindre risque, la banque ne vous accordera pas de prêt.

Qu’est-ce que ça veut dire « avoir de l’argent » ?

Il faut avoir une situation financière saine et stable. Il faut prouver à la banque que vous êtes capable de mettre un peu d’argent de côté chaque mois. C’est absolument indispensable. C’est aussi avoir une épargne de côté.

Alors, bien évidemment, plus votre épargne sera conséquente et plus les banques vous feront confiance et accepteront de vous prêter sans apport.

Avoir de l’argent ne veut pas dire être millionnaire ou avoir des dizaines de comptes bancaires bien fournis. Cela veut dire être stable et prouver que l’on est capable de gérer son argent.

Vous pouvez parfaitement demander à votre banquier de vous accorder un emprunt sans apport. Pour cela, en contrepartie, proposez-lui de placer votre épargne chez lui, sur un compte (peut-être un compte bloqué). Cette démarche le rassurera.

De plus, si vous dépassez le budget prévu, avez une vacance locative, un ravalement de façade ou autres imprévus, vous serez capable d’y faire face.

Est-il pertinent de proposer un apport si le banquier refuse le prêt sans apport ?

Le banquier peut refuser de vous prêter de l’argent sans apport et vous demander une certaine somme d’argent qui constituera un apport. Il faut alors étudier votre opération immobilière. Si votre opération vous permet de vous dégager un peu de trésorerie et des bénéfices chaque mois, alors vous pourrez réalimenter votre compte épargne.

Le cash généré vous permettra de rembourser l’apport que vous aviez investi au départ.

Vous allez ainsi récupérer petit à petit, votre apport initial. Ce serait dommage de refuser un prêt pour financer une bonne opération immobilière parce que vous devez fournir un apport.

C’est toujours mieux de pouvoir bénéficier d’un prêt sans apport pour profiter au maximum de l’effet de levier. Mais mieux vaut faire une bonne opération que ne pas en faire pas du tout.

Pour ceux qui ne connaissent pas l’effet de levier, c’est l’un des principaux avantages de l’immobilier. Le fait de pouvoir réaliser ce type d’opération avec peu ou pas d’apport. Investir sans toucher à sa propre épargne.

Pour conclure

Pour démêler le vrai du faux, le mythe de la réalité : oui, il est possible d’acheter sans apport. Je l’ai déjà fait, plusieurs fois. Mais attention, acheter sans apport ne veut pas dire acheter sans argent !

Si vous pouvez investir sans apport, faites-le. Vous profiterez de l’effet de levier.

Si vous devez financer votre projet avec un apport pour une bonne opération immobilière, faites-le. Ainsi, le cash dégagé chaque mois, reconstituera cet apport.

Si vous n’avez pas d’argent de côté, n’investissez pas immédiatement. Commencez par trouver des solutions ou méthodes qui vous permettront de vous créer une petite épargne de sécurité. Vous pourrez ensuite, investir dans l’immobilier.