Non non je ne suis pas en travaux !! Lorsque l’on fait de la location saisonnière, il y a parfois des imprévus. Les locataires sont souvent charmants, d’autres le sont un peu moins….. Alors comment gérer les dégradations d’un locataire ?

 

Il s’agit bien de la dégradation faite par mon locataire après un séjour de 3 jours. INCROYABLE ! Heureusement j’ai une équipe TERRIBLE et j’ai été rigoureux dans mon business !

Comment gérer les dégradations d'un locataire ?

C’est très simple ! Après constat du dommage, mon gestionnaire a gardé la caution. Je possède les coordonnées bancaires du client, j’ai son contrat de location incluant son état des lieux ainsi qu’une copie de sa pièce d’identité.
Une bonne assurance couvrira les dégâts et j’ai des artisans super réactifs qui vont réparer ça dés demain (on est dimanche aujourd’hui, difficile de faire mieux).

Certains diront qu’ils ne faut pas acheter d’immobilier et encore moins faire de la location saisonnière car cela ne génère que des problèmes. Je dirai que comme dans tout business il y a forcément des problèmes à gérer.

Et puis si vous ne voulez pas de problèmes : ne faites rien, il y a des chances que ça marche.

Se mettre en mode « business » et se détacher absolument de l’aspect émotionnel est un facteur clés de succès indispensable. Vous devez absolument gérer vos locations comme un business, et savoir quoi et comment mettre tout mettre en place pour que votre activité ne cesse jamais de tourner.

Seul hic, le locataire est parti aujourd’hui et le nouveau locataire entre également aujourd’hui. Je suis un peu victime de mon succès car mes appartements sont très rarement libre  🙂

J’ai donc informé mon nouveau locataire et lui offre sa première nuit de location. Et vous vous auriez réagi comment ?

La plupart auraient sans doute abandonné ou remis en vente l’appartement. Mais pas vous, j’en suis sûr 😉