Et vous, combien de lots immobiliers vous faut-il ?

 In Achat immobilier, Conseils

Cette semaine, je voulais revenir sur un phénomène que je constate sur les réseaux sociaux : la guerre des lots immobiliers. Beaucoup d’investisseurs dévoilent détenir 20 lots, 30 lots, 40 lots immobiliers… De quoi faire rêver, sans aucun doute.

ET VOUS COMBIEN DE LOTS IMMOBILIERS VOUS FAUT T-IL ?

Dans le contenu de nombreuses vidéos sur internet, on découvre différentes stratégies d’investissement. Toutefois, je remarque très souvent que beaucoup de personnes se vantent du nombre de lots immobiliers, qu’elles possèdent.

 

1) Le nombre de lots 

C’est un point qui revient très souvent et qui n’a aucune valeur. Le nombre de lots immobiliers et leur valeur ne sont pas des critères importants pour réaliser votre activité immobilière.

De fait, cela peut vous décourager si vous débutez votre activité immobilière et que vous avez déjà rencontré des retards (banque ou autre). Il faut donc se méfier de ce genre de ce discours, cela ne vous fera pas avancer…

En effet, les personnes se vantant d’avoir plusieurs lots à leur actif, ne vous disent pas qu’elles ont peut-être parmi ces 30 ou 40 lots, 29 caves ou 29 parkings et 1 appartement.

Tout le monde est capable de réaliser des investissements immobiliers. Etre dans une quête de nombre de lots plus importante que le voisin n’apporte rien !

 

2) La valeur des lots

La valeur d’un lot sur Paris, Lyon ou sur Bordeaux ne sera pas comparable avec celle dans une plus petite ville de 5 ou 10 000 habitants. Il faut comparer ce qui est comparable !

En effet, selon le nombre d’habitants, la valeur du patrimoine sera différente.

 

Collectionner plusieurs lots a-t-il réellement un intérêt ?

Le nombre de lots et leur rentabilité n’a aucune importance. Certaines personnes sont en recherche de séduction, de reconnaissance sociale aux yeux des autres. A vrai dire, ces personnes veulent en mettre « plein la vue » mais si l’investissement immobilier est fait dans ce but, je vous le déconseille fortement. L’immobilier implique des risques, du temps, des efforts, et du travail.

Il y a d’autres moyens pour se mettre en avant par des signes extérieurs de richesse. En réalisant des achats matériels par exemple. S’offrir un téléphone dernier cri, une montre de valeur, une voiture de sport, … Si vous souhaitez en mettre « plein la vue », les idées ne manquent pas et seront plus efficaces dans ce but.

 

L’investissement Immobilier, un projet de vie

L’investissement immobilier doit être réalisé dans le but d’atteindre des objectifs, de financer un projet de vie. Vous avez peut-être des projets ? par exemple, un changement de travail, une reconversion professionnelle ou encore un tour du monde, le financement d’un mariage, les études de vos enfants, un complément de revenus, …

En ce qui me concerne, il y a quelques années, avant d’investir dans l’immobilier, j’exerçais un métier qui ne me plaisait plus. C’est pourquoi j’ai souhaité me créer des revenus immobiliers qui m’ont permis de changer de travail et ainsi devenir entrepreneur. Je voulais faire ce qui me plaisait dans la vie. Grâce à l’immobilier, j’ai pu financer mes projets et atteindre mes objectifs.

 

Pour conclure

Ce qui est intéressant au travers des vidéos et articles sur internet, est de partager des idées de stratégies diverses d’investissement immobiliers. Il en existe de très bonnes comme la division de lots, l’immobilier de rapport, la location saisonnière ou encore, la colocation, le viager, la défiscalisation, les bureaux, les murs commerciaux, …

Il existe un tas de stratégies plus ou moins bonnes, adaptées à votre cas et présentant des avantages et des inconvénients. Ce qui compte est de trouver celle qui sera la meilleure pour vous.

Par conséquent, l’immobilier est un investissement dans « la pierre ». De ce fait, Il doit vous aider à financer vos projets, vous permettre d’atteindre des objectifs et de changer de vie.
C’est ma vision de l’immobilier.

 

 

Recent Posts

Leave a Comment

investir quand on est au chômageLMNP ou LMP