Aujourd’hui, je vais vous dévoiler 5 techniques pour remplir votre calendrier de réservations si vous faites de la location saisonnière.

Quand vous faites de la location courte durée, le principe est simple. Vous rédigez une annonce de location que vous mettez en ligne sur des plateformes de réservations spécialisées. Puis vous attendez que les réservations arrivent. C’est assez simple !

Mais c’est une technique assez passive. Vous attendez simplement que les réservations tombent. Il existe des techniques plus « actives » qui permettent de booster vos réservations. J’en ai 8 à vous donner.

Le bouche à oreille

La première technique est de ne pas hésiter à en parler autour de vous. Votre famille, vos amis, vos collègues, vos voisins… Votre réseau peut vous amener sans aucun doute, des réservations. Ils ont surement eux-mêmes de la famille ou des amis qui viennent les voir et qu’il faut loger. Et puis les gens parlent, alors en parlant à leur propre réseau, ils peuvent vous amener des clients.

J’ai un exemple qui me vient en tête. Dans l’un des immeubles où j’ai un appartement, il y a des voisins qui me réservent 2, 3 weekends par an. Ce sont les grands-parents qui viennent voir les enfants et les petits-enfants. Je suis dans l’immeuble, c’est pratique pour eux.

 

Ne négliger aucun site de réservation

La 2ème technique connue mais pourtant négligée c’est l’exploitation des différents sites de réservation que vous avez à disposition. Tout le monde va sur Airbnb, c’est bien, mais il y en a d’autres. Il ne faut pas hésiter à vous inscrire sur d’autres sites et à les tester. Quitte à vous désinscrire plus tard, si ça ne donne rien. Par exemple, j’ai testé il y a quelques temps le site Abritel. Pour moi, ça n’a absolument pas marché. J’ai eu zéro réservation… mais au moins j’ai testé, j’ai vu, et je me suis désinscrit.

 

Gérer vos prix

La 3ème technique est de jouer avec vos prix. Dans un premier temps, il faut bien fixer vos prix à la nuitée. Trop cher, vous n’aurez pas assez de réservations. Pas assez cher, vous aurez des réservations des mois à l’avance. Mais n’oubliez pas l’objectif est d’être rentable pas de brader ses nuits. Découvrez un article qui vous explique comment bien fixer vos prix. Selon la période, selon les événements, la demande ne sera pas la même. S’il y a beaucoup de demandes, n’hésitez pas à augmenter vos prix. En revanche, si la demande est faible et que vous n’avez toujours pas de réservation entre 5 et 3 jours avant la date libre, n’hésitez pas à baisser votre prix progressivement.

C’est un peu l’équivalent des soldes. Vous faites des promotions sur les invendus  ;)

Vous pouvez même prévoir des promotions à l’avance. Sur certains sites, il est possible de faire des promotions si un locataire réserve très longtemps à l’avance ou s’il réserve plus de X nuits. Bref, n’hésitez pas à faire des promotions et à jouer avec vos prix.

Gérer vos séjours minimums

Une 4ème technique consiste à jouer avec les séjours minimums. Vous le savez sur les sites de réservation, vous pouvez indiquer le nombre de nuits minimum qu’un locataire doit réserver pour séjourner chez vous. Par exemple, en dessous de 3 nuits, le locataire ne peut pas réserver.

En moyenne, cette restriction est à 2 nuits.

Mais si vous constatez que vous avez des trous dans votre calendrier et que les locataires ne peuvent pas réserver car vous avez une restriction sur le nombre de nuits et bien, il faut enlever ou diminuer cette restriction. Par exemple, si entre 2 séjours de 2 nuits, vous avez 1 nuit libre, pensez bien à enlever la restriction de séjour minimum afin de pouvoir louer cette nuit et ne pas la perdre.

Et des trous dans le calendrier, c’est sûr que vous en aurez  !

Créer ses propres filières de recrutement

La 5ème technique est un peu plus pointue. Il s’agit de créer son propre site de réservation et de créer ses propres filières de recrutement.

En fait, il s’agit de créer son propre site Internet pour prendre des réservations en direct et ne pas payer de commissions aux sites de réservation.

Quand je parle de filière de recrutement, je veux dire qu’il ne faut pas hésiter à fidéliser vos locataires et à leur demander pourquoi ils sont là. Par exemple s’ils sont là pour le travail, n’hésitez pas à poser des questions, voir à leur laisser des cartes de visites pour leur bureau.

Cette technique nécessite un peu plus d’investissement car vous allez vous professionnaliser avec un site Internet, des cartes de visites, des flyers même peut-être. Mais c’est une technique qui fonctionne très bien.

Si vous voulez remplir votre calendrier tout le temps, vous devez jouer avec ces différents paramètres. Utiliser et mixer ces 4 techniques, vous verrez que votre calendrier sera plus rempli et que, du coup, vous augmenterez votre rentabilité.

 

Et n’oubliez pas le meilleur moyen de trouver une opportunité, c’est de la créer !

6 nouvelles astuces pour remplir votre calendrier de réservations !

Vous désirez booster vos réservations toute l’année ?
Un des levier principale est d’avoir une annonce Airbnb qui sort du lot !
Pour cela, commencez par améliorez vos notes et commentaires avec ces 6 astuces toutes simples  !